@Hubert406 Il est important de comparer les différents modèles : ICON, IFS (ECMWF), GFS,... C'est à cela que sert notamment l'outil de comparaison disponible avec le météogramme. Vous pouvez comparer les précipitations prévues par chaque modèle et vous forger une opinion sur la quantité de pluie probable. Une autre chose à faire est de ne pas regarder uniquement le météogramme qui est focalisé juste sur votre localisation. Il faut regarder la carte des précipitations pour voir si autour de votre localisation, par exemple dans un rayon de 15km, il n'y a pas de la pluie prévue par les modèles. Si 5mm de pluie sont prévus à 5 ou 10km et rien chez vous, il faut se poser des questions quant à la probabilité que vous ayez tout de même de la pluie chez vous, le risque est grand car il suffit d’une petite déviation et vous avez les 5mm pluie aussi